A Marrakech, l’association « Restaurants Sans Frontières » et le Noria Golf Club se positionnent au cœur d’une école exemplaire.

Publié le 14 Mars 2016

Une partie des artisans d'une compétition solidaire dont Mmes Zoubida El Boustani et Hayat El Amrani (directrice de l'Ecole Riad Zitoun) et M. Philippe Villa de l'association "Restaurants Sans Frontières".
Une partie des artisans d'une compétition solidaire dont Mmes Zoubida El Boustani et Hayat El Amrani (directrice de l'Ecole Riad Zitoun) et M. Philippe Villa de l'association "Restaurants Sans Frontières".

Quand on sait que chaque année la faim tue plus d’enfants dans le monde que le sida, le paludisme et la tuberculose réunis. Quand on sait que 66 millions d’enfants en âge d’aller à l’école y vont le ventre vide, comment rester insensible à l’action de Restaurants sans frontières ?

En quelques mots simples mais tristement sinon dramatiquement évocateurs, Virginie Guilhaume – journaliste et animatrice d’émissions diverses de divertissement - à l’instar de Michel Boujenah et Thierry Marx, tous deux, comme elle, parrainant l’association « Restaurants Sans Frontières », a laissé parler son cœur.

HUMANITAIRE

Ensemble, aux côtés des membres de l’équipe composant le bureau de cette association, ils ont choisi de combattre, à travers le monde, la malnutrition et par voie de conséquence la pauvreté et les affections diverses qui en découlent de façon intolérable et finalement injuste.

Leur mission : favoriser l’aide et le soutien des acteurs de la restauration et contribuer à la création de structures et d’infrastructures alimentaires dans les pays et les régions qui en sont totalement dépourvus. Une mission autrement humanitaire puisqu’elle concerne également l’amélioration de la nutrition dans les pays particulièrement défavorisés, activer la distribution en eau potable, et bien sûr tout ce qui peut conduire à instaurer des solutions durables et équitables.

Une dynamique d’autant plus sérieuse et fiable qu’elle bénéficie de l’expérience de responsables pour la plupart issus professionnellement des secteurs directement ou indirectement liés à l’agroalimentaire.

De Madagascar à Haïti en passant par la Côte d’Ivoire, le Pérou, l'Argentine, l'Arménie, le Niger et le Congo Brazzaville mais aussi l'Inde, l'Ethiopie, le Vietnam, le Cambodge, le Laos, le Congo, Madagascar et Casamance – la liste n’est pas exhaustive - et enfin tout récemment le Maroc où, depuis l’année 1998, l’association Riad Zitoun, à Marrakech, s’est résolument investie dans la lutte contre l’analphabétisme et l’ignorance qui, malheureusement, sévit dans les milieux ruraux et singulièrement dans la belle province du Haouz.

Au fil des années et grâce au dévouement d’un groupe essentiellement constitué de femmes, cette école a connu un développement exemplaire qui, manifestement, en fait aujourd’hui un modèle du genre.

A ce titre, l’Ecole Riad Zitoun entend perpétuer cette louable réputation en complétant ses équipements actuels par la construction prochaine d’une cantine scolaire adaptée et moderne qui permettra aux jeunes filles et aux jeunes enfants complétant l’effectif de l’établissement, de prendre leurs repas dans les meilleures conditions.

Dans ce but, ce dernier samedi, l’association « Restaurants Sans Frontières » avec le concours des membres du Noria Golf Club à Marrakech, organisait une journée au profit de l’école Riad Zitoun.

Une compétition solidaire clôturée par un dîner rassemblant les compétiteurs et leurs amis sans oublier tous ceux qui avaient été informés de cette belle initiative et qui honoraient de leur présence cette manifestation placée sous le signe de la solidarité.

CŒUR ET RAISON

Ambiance éminemment bon enfant lors de cette soirée en prélude de laquelle Philippe Villa – correspondant de « Restaurants Sans Frontières » pour le Maroc remercia l’assistance pour sa contribution à cette belle oeuvre que représente l’entité Riad Zitoun. Et particulièrement, Eric Dahlstromer, membre du bureau Riad Zitoun et à l’origine de cette initiative.

Par ailleurs, l’école bénéficiera bientôt d’une nouvelle structure avec l’ouverture d’une cantine scolaire dont la construction, dans sa globalité, a été rendue possible grâce à la générosité de trois donateurs, S.E Ghasam Shaker, S.E. Ghazi Shaker et Radha Shaker.

Mme Zoubida El Boustani – chargée au sein du bureau de l’école Riad Zitoun de la communication et des relations extérieures – évoqua, quant à elle, la mission de l’école et ce qui en fait sa spécificité.

Non sans oublier de rappeler la traditionnelle soirée de gala de l’Ecole Riad Zitoun qui se tiendra, le 28 mai prochain, dans le magnifique décor de l’Hôtel Selman, à Marrakech, avec au programme et en vedette, la participation, exceptionnelle au Maroc, du célèbre, populaire et sympathique groupe « Chico et The Gypsies ».

Enfin, un peu plus tard, en clôture de ce dîner au Noria Golf Club, une vente aux enchères, particulièrement animée, permit de récolter une somme confortable qui contribuera encore à l’amélioration des équipements de la cantine et des différents services dont la partie alimentaire et la qualité de cette dernière.

Ainsi, si le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas, pour une fois, les deux seront associés pour une belle et noble cause !

Bernard Vadon

Quelques vues du parcours et du club-house du Noria golf club à Marrakech et Mme Zoubida El Boustani - chargée des relations extérieures et de la communication à l'Ecole Riad Zitoun - présentant le chèque dont la somme permettra l'amélioration des équipements de la cantine scolaire.
Quelques vues du parcours et du club-house du Noria golf club à Marrakech et Mme Zoubida El Boustani - chargée des relations extérieures et de la communication à l'Ecole Riad Zitoun - présentant le chèque dont la somme permettra l'amélioration des équipements de la cantine scolaire.
Quelques vues du parcours et du club-house du Noria golf club à Marrakech et Mme Zoubida El Boustani - chargée des relations extérieures et de la communication à l'Ecole Riad Zitoun - présentant le chèque dont la somme permettra l'amélioration des équipements de la cantine scolaire.
Quelques vues du parcours et du club-house du Noria golf club à Marrakech et Mme Zoubida El Boustani - chargée des relations extérieures et de la communication à l'Ecole Riad Zitoun - présentant le chèque dont la somme permettra l'amélioration des équipements de la cantine scolaire.
Quelques vues du parcours et du club-house du Noria golf club à Marrakech et Mme Zoubida El Boustani - chargée des relations extérieures et de la communication à l'Ecole Riad Zitoun - présentant le chèque dont la somme permettra l'amélioration des équipements de la cantine scolaire.

Quelques vues du parcours et du club-house du Noria golf club à Marrakech et Mme Zoubida El Boustani - chargée des relations extérieures et de la communication à l'Ecole Riad Zitoun - présentant le chèque dont la somme permettra l'amélioration des équipements de la cantine scolaire.

Rédigé par Bernard Vadon

Publié dans #J - 2 - B ( Journal )

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :