PARTAGENCE ; une certaine et magnifique occasion de servir le partage solidaire.

Publié le 29 Avril 2017

Les invités et participants lors de la rencontre organisée à Marrakech.

Les invités et participants lors de la rencontre organisée à Marrakech.

Maria Simoës et Zoubida  El Boustani entourant le délégué général Claude Frégeac; une partie du bureau exécutif de Partagence et des membres invités et partenaires (reportage photographique Maria Simoës)
Maria Simoës et Zoubida  El Boustani entourant le délégué général Claude Frégeac; une partie du bureau exécutif de Partagence et des membres invités et partenaires (reportage photographique Maria Simoës)Maria Simoës et Zoubida  El Boustani entourant le délégué général Claude Frégeac; une partie du bureau exécutif de Partagence et des membres invités et partenaires (reportage photographique Maria Simoës)

Maria Simoës et Zoubida El Boustani entourant le délégué général Claude Frégeac; une partie du bureau exécutif de Partagence et des membres invités et partenaires (reportage photographique Maria Simoës)

 

La notion de partage est manifestement et étroitement associée au verbe donner. Qu’il s’agisse de soi même ou d’un simple geste matériel au demeurant sympathique mais pas forcément pénalisant pour la situation du donneur.

La seule différence résidant dans la part de son bien que l’on abandonne sans pour autant se dépouiller de sa totalité.

Une singularité impliquant une autre notion, celle de la réciprocité.

En matière religieuse, la nuance est autrement explicite dans la mesure, par exemple, où, dans le texte évangélique, le Christ incite le riche à vendre tout ce qu’il possède pour le donner aux pauvres avant de l’inviter à le suivre.

Le don est en ce cas autrement plus fort que le partage sans pour autant enlever au premier geste sa dimension et sa pleine signification humanitaire.

Du coeur à l’action

Il y a trois ans, Claude Frégeac – délégué général - créait Partagence, (www.partagence-nso.org) dont le nom évoque, en quelques lettres, la raison sociale sous forme d’un simple mais magnifique slogan : du coeur à l’action.

Un acte éminemment fédérateur pour son instigateur qui ne ménage pas ses appels à la solidarité :

« Partagence s’attache essentiellement à collecter des produits manufacturés, alimentaires mais aussi non alimentaires, auprès des industriels, fabricants, producteurs et distributeurs. Cela, dans le cadre d’opérations de déstockage ou de dons en nature. Le recyclage et le gaspillage constituant une raison sinon une vive motivation à une action de solidarité visant à palier des situations d’urgence résultant de catastrophes naturelles relevant du dérèglement climatique. Elle est, en l’occurrence, partenaire de l’ensemble des parties prenantes, publiques et gouvernementales et en outre, solidaire des associations instituées et investies d’une mission humanitaires et d’assistance. »

Au Maroc aussi …

Partagence s’est également et en particulier distinguée en Guinée mais aussi au Togo et en Algérie. (1)

Aujourd’hui, son action se développe au Maroc avec l’engagement de personnalités dont Mme Zoubida El Boustani - déléguée au développement de Partagence-Maroc et reconnue pour son action, depuis des années, au sein de nombreuses associations caritatives – et Mme Maria Simoës, chargée de développement Partagence- Maroc. (2)

Elles sont ensemble solidaires et bénévoles pour réunir aussi bien des dons en nature que financiers.

Un engagement manifestement fédérateur auquel adhèrent les clubs services et les associations diverses, tous dernièrement distingués lors d’une soirée organisée par l’équipe parisienne de « Partagence » dans le cadre de l’Atlas Golf de Marrakech.

Un temps d’étude et de réflexion à l’issue duquel l’assistance, composée de représentants d’organismes officiels mais aussi d’associations caritatives, partagèrent un cocktail dînatoire de qualité préparé par Manu Bitard et son épouse, Isabelle.

Plus on partage ...

Claude Frégeac, en sa qualité de délégué général, après avoir félicité et récompensé Mmes Boustani et Simoës pour leur dynamisme, n’a pas manqué de revisiter les principaux terrains d’action à l’international de l’association Partagence dont, en particulier, l’aide urgente apportée aux populations sinistrées lors des inondations catastrophiques qui frappèrent, en France notamment, les Alpes Maritimes et la Seine et Marne,.

L’occasion, enfin, d’acter la disponibilité des entreprises donatrices mais aussi des particuliers et de lancer un nouvel et pressant appel à tous ceux qui seraient motivés pour apporter leur précieuse contribution lors des futures opérations « gagnant/gagnant » puisque, entend encore le préciser Claude Frégeac, les entreprises partenaires sont à même de bénéficier d’une réduction fiscale.

Mais surtout, et en manière de conclusion solidaire, en s’imprégnant de la belle pensée de l’acteur, réalisateur, scénariste et chanteur américain Léonard Nimoy qui incarnait, on s’en souvient, le docteur Spock dans la fameuse série « Star Trek » :

« Plus on partage, plus on possède ! »

 

Bernard Vadon

 

Lieu de permanence national : 57 rue de Rivoli 75001 PARIS

(1) Parmi les associations marocaines représentées lors de cette rencontre solidaire, outre le bureau exécutif de Partagence dont Lakhdar Mekhalfia Bernadette Lafitte, Sylvie La Chapelle et Pascale Ducarouge, on notait les représentantes et représentants de l’Entraide Nationale ; de l’Association sociale des artisanes et artisans de Marrakech ; de l’Associaiton Dar Al Bir Wal Ihssane ; de l’Association Dar Tifl ; de l’Association Riad Zitoun ; de l’Internat soroptimist pour jeunes filles et enfin du Rotary-club de Marrakech-Menara.

(2) Partagence-Maroc : c/o F.B.S. 257 Boulevard Mohamed V – immeuble Benhafsia – Marrakech-Guéliz

Site : w.w.w. fbs marrakech.com

Rédigé par Bernard Vadon

Publié dans #J - 2 - B ( Journal )

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :