Quand les femmes d'affaires marocaines et nigériennes s'investissent.

Publié le 14 Novembre 2017

Du musée Mohammed VI pour la civilisation de l'eau au Maroc au projet de gazoduc : symboles d'une dynamique de rapprochement politique et économique.
Du musée Mohammed VI pour la civilisation de l'eau au Maroc au projet de gazoduc : symboles d'une dynamique de rapprochement politique et économique.

Du musée Mohammed VI pour la civilisation de l'eau au Maroc au projet de gazoduc : symboles d'une dynamique de rapprochement politique et économique.

 

 

Pluriflash Nigeria et l’Association marocaine pour le développement en Afrique organisent, du 15 au 17 novembre à Marrakech, le premier forum des femmes d’affaires maroco-nigérians.

Objectif : contribuer au renforcement des relations entre Rabat et Abuja.

 

Ce sera une première. A cette occasion la ville ocre accueille, du 15 au 17 novembre, le «Nigeria-Morocco Business Women Summit & Exhibition».

Ce forum réunit les femmes d’affaires du Maroc et du Nigeria. L’événement se tiendra au Musée Mohammed VI pour la civilisation de l'eau au Maroc et bénéficiera de la présence de la première dame du Nigeria, Aisha Buhari mais aussi de  responsables gouvernementaux, notamment nigérians, sans oublier les ministres des Affaires étrangères et du Commerce et de l’Investissement.

Organisé par « Pluriflash Nigeria Ltd » en collaboration avec l’Association marocaine pour le développement en Afrique, cette rencontre est placée sous le signe du renforcement des relations entre le Maroc et le Nigeria.

 

Partenariats

La finalité vise en priorité l’instauration de partenariats entre les femmes d’affaires du Nigeria et celles du Maroc.

Mais ce forum, selon les organisateurs, permettra aussi d’étudier    les opportunités d’affaires entre les femmes et les hommes d'affaires marocains ainsi que la délégation du Nigeria.

Les investissements directs étrangers des femmes d'affaires marocaines au Nigeria et inversement seront évoqués et encouragés.

Il sera également question d’une meilleure compréhension de l'environnement des affaires et de la mise en œuvre d’un modèle de bonne gouvernance transparent et durable pour les entrepreneurs autant dans les économies marocaines que nigérianes.

En outre, précisent encore les initiateurs de ce forum, il sera procédé à la création d’une plateforme dynamique afin de permettre aux entrepreneures panafricaines en général et particulièrement celles du Nigeria et du Maroc, de faire fructifier l’entrepreneuriat.

Une initiative qui devrait conduire à la création de l’association des femmes d’affaires du Nigeria et du Maroc.

 

Conséquence de la visite royale

Plus globalement, le « Nigeria-Morocco Business Women Summit & Exhibition » s’inscrit dans la dynamique de rapprochement politique et économique entre Rabat et Abuja conséquence entre autres de la récente visite du roi Mohammed VI.

Ce séjour royal, on s’en souvient, fut marqué par le projet de réalisation d’un projet de gazoduc longeant toute l’Afrique de l’Ouest pour relier le Maroc au Nigeria.

Une initiative complétée par une quinzaine d’autres accords dans différents secteurs d’activité à caractère économique, social et culturel.

 

 

B.V

Rédigé par Bernard Vadon

Publié dans #J - 2 - B ( Journal )

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :